Nouveau Android Bootcamp

Forts du succès du Bootcamp de l’été dernier, et après avoir résolu quelques problèmes logistiques, le FinistGDG et le FinistJUG organisons  un Bootcamp Android le samedi 24 novembre, de 9h30 à 16h30, à l’ENIB, à Plouzané. Ce Bootcamp Android est l’opportunité pour vous lancer enfin dans le développement Android.

A qui est-il destiné ?

Ca fait des mois que vous voulez vous mettre au développement Android. Vous avez regardé la doc, vous avez même téléchargé le SDK, vous avez peut-être même fait un HelloWorld, vous vous êtes dit que ça a l’air facile… mais vous n’êtes jamais allé jusqu’à développer une application avec. Manque de temps, plein d’autres choses à faire, manque de motivation pour démarrer. Car il faut reconnaître que se mettre au développement sur une nouvelle plate-forme tout seul dans son coin n’est pas évident, surtout quand la vraie vie s’en mêle.

Si vous vous reconnaissez dans cette description, ce Bootcamp est pour vous !

Prérequis INDISPENSABLES

Suite à l’expérience du Bootcamp précédent, ou les problèmes liés à la mise en route de l’environnement de développement ont consommé plus de temps que prévu, pour cette édition du Bootcamp nous vous demandons de venir avec :

  • Un ordinateur portable (et si possible aussi une multiprise)
  • L’environnement de développement Android (http://developer.android.com/tools/index.html). Nous ferons nos explications autour d’Eclipse, mais si vous préférez vous pouvez utiliser IntelliJ IDEA Commnity Edition.

L’environnement de développement Android doit être testé avant le jour du Bootcamp, afin de s’assurer qu’il marche correctement. Un bon test consiste à démarrer l’émulateur, si vous arrivez à y voir la page d’accueil Android, vous avez réussi !

Si vous avez des problèmes avec l’installation des outils, n’hésitez pas à nous contacter.

Inscriptions

Pour vous inscrire, allez sur Bootcamp Android FinistGDG sur EventBrite ou simplement remplissez le formulaire :

Nous demandons une participation de 7,5€, pour deux raisons. La première, comme les places physiques sont limités, on veut être sûr de que les personnes qui s’inscrivent assisteront au Bootcamp. Le deuxième, cela nous permettra de fournir le café et les pizzas et autres trucs pour manger sur place le midi.